Retour à la page précédente

Bezannes, rue des pressoirs

par Jean COUTARD